Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cristinou

L’huile cris-alep-like

 

Originaire d'Asie mineure et adapté au climat  méditerranéen, le laurier noble est une plante avec de nombreuses propriétés utiles.

La feuille :

La feuille de laurier est l'une des herbes les plus utilisées en cuisine dans le monde entier comme ingrédient aromatisant.

La feuille de laurier rentre dans la composition des pots-pourris comme répulsif et insecticide.

En  cosmétique, La feuille de laurier est utilisée comme régulateur de la transpiration dans les déodorants, traitement astringent et purifiant de la peau grasse, anti pelliculaire du cuir chevelu et facilitant la repousse des cheveux.

La feuille de laurier, réduite en poudre, est utilisée comme un colorant étant donné sa richesse en chlorophylle.

La feuille de laurier est utilisée dans les savons pour sa richesse en huiles essentielles et aussi en minéraux..

Le macérât  huileux  des feuilles de laurier séchées permet de soigner les entorses, contusions et douleurs inflammatoires. Il permet aussi d’apaiser les coups de soleil.

L’infusion des  feuilles de laurier est également efficace dans le traitement de la migraine, le froid, la toux. C’est aussi un diurétique permettant  l'élimination des toxines.

La feuille de laurier a une action antibactérienne et antifongique grâce à l’eugénol qu’elle contient, d’où son utilisation pour les infections diverses, les traitements d’eczéma et du psoriasis.

La feuille de laurier est surtout exploitée pour la production d’huile essentielle. Sa richesse en cinéol, α-pinène, β-pinène, le méthyleugénol, l'eugénol acétyle, le linalol, terpinéol, géraniol, l'eugénol et chavicol lui confèrent diverses utilisation : pour la calvitie, le rhume, la fièvre, la grippe, les maux de tête, la congestion des sinus, améliorer la mémoire et stimuler l’appétit.  Peut être utilisée pour traiter la peau grasse, les pellicules, la mauvaise circulation du sang, les entorses, les foulures, les névralgies, maux d'estomac et les maux de dents.

http://silentdoctors.com/index.php?option=com_content&view=article&id=31&Itemid=22

http://www.onlyfoods.net/bay-leaf.html

http://www.buzzle.com/articles/bay-leaf-plant.html

 

L’huile de la baie :

L’huile de laurier est très prisée par le domaine de la cosmétique.

Elle est utilisée dans la fabrication du savon naturel pour la peau et les cheveux connu sous le nom du savon d’Alep, en raison de ses bonnes propriétés :

 • nourrir et assainir la peau

·         atténuer les affections cutanées

 • nourrir les racines des cheveux et leur donner vitalité

·         atténuer de la perte de cheveux

 • débarrasser le corps des bactéries responsables des odeurs

En effet, la baie de laurier présente une composition chimique similaire aux feuilles ; Mais elle est surtout utilisée pour sa richesse équilibrée d’acides gras saturés et insaturés.

Ces acides gras rentrent aussi dans la composition de plusieurs huiles végétales vierges.

Dans le but de contourner l’utilisation de l’huile de baie de laurier à cause de sa rareté et aussi de s’en approcher le plus possible, il était nécessaire de la reformuler avec les huiles les plus abondantes, à savoir l’huile de coco et l’huile tournesol.

Tableau récapitulatif :

Une variabilité de 1/10 entre les acides gras saturés et les acides gras insaturés entre l’huile de laurier et la composition coco-tournesol.

Pour plus de similitude, des feuilles de laurier fraîches sont mises à macérer dans l’huile coco-tournesol. Ainsi, l’huile va se charger des composés actifs des feuilles de laurier, des composés odorants et aussi colorants.

La macération des baies mures est possible aussi.

A suivre

 

 

Acide gras      

 

huile de laurier

huile de noix de coco : 37,5%

huile de tournesol : 62,5%

Acide laurique

 

25

18

Acide myristique

 

1

7

Acide palmitique

 

15

8

Acide stéarique

 

1

4

Acide oléique

 

31

13

Acide linoléique

 

26

45

Acide linolénique

 

1

1

saturé/insaturé

42/58= 0,7

39/61= 0,6

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour. Je voudrais faire un macérât de baies de laurier. Faut-il les faire sécher avant et si oui combien de temps ? Merci d'avance
Répondre
C
vous avez ici la recette qui ressemblera le plus à l'huile de laurier, à chaud avec les feuilles broyées fraiches et des baies non broyées (elles sont toxiques broyées) On peut utiliser des baies et feuilles séchées mais c'est moins parfumé
D
bonsoir
il faut faire secher les feuilles ou pas pour faire un macerat si ont met dans la coco sa va fige ? doit on mixer les feuilles une fois la fin de la cure du macerat merci
Répondre
C
vous avez le pas à pas dans la suite http://www.100100plantes.com/article-gepadsous-simili-huile-de-laurier-115763277.html
O
Bonjour Cristinou
Pourquoi vous mettez le macérat de feuilles sèches s's'il vous plait merci de votre réponse
Répondre
C
si vous préférez les fraiches, c'est pareil, mais vous risquez la fermentation
P
Bonsoir Cristinou
Je me permets de vous demander est ce un poison si je fais un macérât huileux de feuilles fraîches de laurier .
Merci pour votre réponse et vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année
Répondre
C
non, les baies sont toxiques si on les écrase pas les feuilles Joyeux Noël
S
je vais tester la recette
Répondre