Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cristinou

Encore quelques idées de macérats que je fais actuellement avec les produits du jardin

comme pour les confitures, la fin de l'été marque une période de travail  intense pour les cosméteuses jardinières

- macérat d'aloé vera excellent cicatrisant, anti inflammatoire, eczéma, psoriasis : macérat à chaud en yaourtière d'une branche d'aloé vera coupée en morceaux et légèrement séchée

-macérat de germe de blé : grains de blé fraichement moissonné germés dans germoir ou sur papier humide, ou si vous êtes moins puriste, 2CS de germe de blé en paillettes dans un pot à yaourt d'huile, vitamine E top niveau, superbe antirides

- macérat de fleurs de bourrache : peaux sèches dévitalisées, fatiguées, c'est le moment de les cueillir sur les cheminsbourrache1

- macérat de fleurs de carthame, si doux pour la peau qu'il peut remplacer une crème de nuit (les fleurs chez Dans Ma Nature)

-macérat de graines de coriandre : odeur exquise, en massage sur les zônes douloureuses, rhumatismes, antibactérien

- macérat de feuilles de menthe, excellent dans le dentifrice, pour peaux à problèmes, acné, irritations cutanées

- macérat de pélargonium, normalise et nettoie la peaufree_5113092

-macérat de brocoli, bien séché en petits  morceaux, must pour les cheveux en shampoing ou en masque

macérat que je fais à chaud dans du karité, mes cheveux secs adorent!!

-macérat de figuier de barbarie : anti âge superbe, soit vous avez une copine qui vous  ramène des fleurs séchées du Maroc, soit vous sacrifiez un petit morceau de votre mini figuier qui a tant de mal à grandir, soit vous trouvez de la poudre de cactus (je crois chez macosmétoperso)

- macérat jumelé de lierre et de fenouil, pour lutter contre la cellulite

Pour tous ces macérats, j'ai utilisé des huiles bio de tournesol, pépins de raisins, olive, auxquelles j'ai ajouté 1cc de germe de blé par pot à yaourt, pour remplacer la vitamine E synthétique du pharmacien!!!

Commentaires

trop tard pour moi avec la bourrache : elle est complètement sèche !

Posté par framboise, 28 août 2009 à 22:21

dommage, j'en ai séché un peu, mais ce n'est pas courant par ici!

Posté par Cristine, 28 août 2009 à 22:27

Il est vrai que la fin de l'été représente pas mal de travail : coulis, confitures, compotes, conserves, plus les macérâts... Je lis tes posts et je découvre de nouveaux macérâts à faire... Du coup, j'ai l'impression de passer mon temps dans la cuisine en ce moment, mais bon tout cela est utile, meilleur et très économique au final ! Cela vaut le coup de se donner de la peine !

Posté par Marrey, 28 août 2009 à 23:03

Pour l'aloé, tu enlèves la peau avant de le faire mâcérer ?

Posté par chabou, 29 août 2009 à 07:41

Marrey, tout à fait, apprécions notre chance d'avoir tout ça sous la main!
Chabou, non, je récolte le gel et fait sécher la branche qui va me servir au macérat!

Posté par Cristine, 29 août 2009 à 07:48

pour l'aloes super une fois le gel recolté je jettais la branche ho!!!!!! plus de perte super bourrache , menthe, coriandre sont récoltées et sechées donc des la fin du jardin j'ai du boulot
encore merci pour toutes ses idées

Posté par soleil41, 29 août 2009 à 09:06

De rien Mumu!

Posté par Cristine, 29 août 2009 à 09:46

j'adore les macerats
encore plus avec tes articles,merci

Posté par letis, 29 août 2009 à 10:07

merci létis, il y en aura encore d'autres!!

Posté par Cristine, 29 août 2009 à 10:46

Coucou Cristine, peux-tu m'expliquer plus en détail comment tu procèdes avec l'aloe , je ne comprends pas très bien... merci !

Posté par Catherine, 29 août 2009 à 13:26

Pas de problème, Catherine : je coupe une branche d'aloé vera, je laisse couler le gel, la branche debout dans un verre pendant quelques heures, puis je coupe la branche en petits morceaux, je la mets 1h au déshydrateur électrique, ou en cas de grosse chaleur en plein soleil, ensuite, je procède au macérat comme d'habitude : mixer grossièrement la plante, la couvrir d'huile, et mettre le pot en yaourtière (voir mes méthodes de base)

Posté par Cristine, 29 août 2009 à 13:38

Merci Cristine pour tes explications.
Donc tu laisses s'écouler le jus vert, sans enlever la peau extérieure verte ; tu coupes en tronçons et tu sèches un peu au déshydratateur. Je n'en ai pas, tu penses que je pourrais utiliser le four ? à combien et combien de temps ? ensuite tu mixes le tout et tu procèdes comme à l'habitude (j'ai déjà copié sur toi et fait 2 macérâts dans ma yaourtière (merci pour l'idée, c'est super).
J'avais déjà essayé de laisser macérer du gel d'aloé (la pulpe translucide à l'intérieur de la feuille) dans de l'huile, le tout pourrissait à chaque fois... En procédant de cette façon, pense-tu que les propriétés de l'aloe passent bien dans l'huile ?
Merci Cristine.

Posté par Catherine, 30 août 2009 à 12:59

Catherine, tu peux bien sûr faire sécher tes plantes au four à 40 ou 50°, le temps dépend. Pour les plantes très riches en eau comme cet aloé, les tomates, les carottes, les betteraves rouges, les framboises... Je compte environ 3h, si c'est encore mou, je prolonge par demi-heure. Pour faciliter le séchage, je te conseille de couper en tout petits morceaux?
Tu auras un macérat riche en actifs, à compléter dans la crème par le gel de l'aloé en phase aqueuse.

Posté par Cristine, 30 août 2009 à 20:27

quelle profusion d'idées, un régal et un grand merci…

moi aussi, le macérat d'aloes me tente. mais je croyais qu'une partie de la plante était irritante et qu'il ne fallait utiliser que le gel!

Posté par venezia, 30 août 2009 à 21:09

Bonsoir Princesse!
La partie irritante de l'aloé est le jus vert qui s'échappe lorsqu'on coupe la branche, c'est pourquoi je conseille de le laisser bien s'écouler
A bientôt!

Posté par Cristine, 30 août 2009 à 21:11

Bourrache

Je ne connaissais pas. Dommage chez nous elle sèche depuis un bon mois. Les fortes chaleurs non rien arrangées
Merci pour ces bonnes idées

Posté par l'ateliersauvage, 01 septembre 2009 à 18:31

Oh comme tu as raison de profiter de toutes tes plantes !
J'ai pas mal récolté en vacances et lancer tout un tas de macérats et de teintures ;-)

Vive la campagne et la nature

Posté par caly, 01 septembre 2009 à 22:20

C'est vrai, j'apprécie beaucoup ma campagne!

Posté par Cristine, 01 septembre 2009 à 22:25

un grand merci, je vais donc "attaquer" ma feuille d'aloes deéjà blessée.

Posté par venezia, 05 septembre 2009 à 22:09

De rien princesse!

Posté par Cristine, 05 septembre 2009 à 22:12

Commenter cet article

Didine 21/10/2012 12:36


Intéressant... la cuillère à café de germe de blé dans chaque pot de macérat fait office de vitamine e ? 

Cristinou 21/10/2012 17:16



en moins concentré oui



nicole 01/08/2012 00:43


Avez-vous déjà fait un maçérat d'igname? Comment? huileux ou hydro-glycériné?

Cristinou 01/08/2012 14:54



non jamais



Nicole 16/02/2012 19:52


En quoi l'huile de figuier de barbarie est-elle différente du macérat du fruit du figuier de barbarie?


                   Nicole.

Cristinou 17/02/2012 07:31



elle provient de l'extraction des graines



nicole 16/02/2012 03:07


Faire maçérer des morceaux du fruit de figuier de barbarie séchés dans l'huile ou en faire un extrait glycériné est-il aussi bon?


                                                          
Merci, Nicole

Cristinou 16/02/2012 07:16



les vertus sont différentes d'où l'intérêt d'utiliser les uns et les autres



maryse 14/07/2011 08:14



merci bc ,Cristine