Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cristinou

CIMG6137.JPG

 

C'est bien connu, la flore vaginale est composée de bactéries protectrices. Lorsqu'elle est déséquilibrée, d'autres bactéries peuvent se développer et provoquer des infections, mycoses ou irritations

La flore vaginale est composée principalement d'une bactérie appelée bacille de Döderlein ou lactobacille.

Les lactobacilles appartiennent à la même famille que les bactéries utilisées dans la fabrication des yaourts. Ils assurent la protection du vagin en produisant du peroxyde d'hydrogène (H2O2) et de l'acide lactique.

Ces deux substances empêchent la prolifération d'autres germes pathogènes. L'acide lactique permet de maintenir l'acidité naturelle du vagin, dont le pH est compris entre 3,8 et 4,5. (source doctissimo)

D'où l'idée de ce gel apaisant à base de probiotiques , puisque tirées du petit lait d'un kéfir de lait, naturellement riche en probiolotiques

A défaut, vous pouvez utiliser un sachet de ferments pour yaourts dilué dans un hydrolat

 

Ma recette

en naturalis ou à la main mais à froid,

les probiotiques se développant autour de 37 à 40°, la chaleur du corps suffira au moment du soin et il ne faut surtout pas les faire chauffer

 

84g de petit lait de kéfir de lait égoutté

10g de macérat huileux essentiel de calendula

1g de conservateur (ici le dha benzyl, les sorbates de potassium et sodium benzoate nécessitant un ph de 5,5)

0,7g de gomme xanthane

0,3g de psyllium, très apaisant

4g d'extrait concentré de coquelicot ou de mauve, adoucissant

 

sur froid

Le ph est naturellement à 4, ce qui est parfait pour ce genre de soin

 

Testé et approuvé

 

Commenter cet article

Evik 04/03/2014 16:26


Bonjour Cristine,


merci pour cette recette, j'ai une petite question - ajouter le conservateur - ca devrait pas tuer toute les bacteries, y compris les lactobacilles?


Merci,
Evik

CRISTINE 02/10/2014 16:47

réponse tardive à Evik de ma biochimiste
oui et non;
les probiotiques sont vivants ou non; leur apport permet de stimuler les germes en place; même s'ils sont morts, leurs protéines développent ou nourrissent les autres germes.

Cristinou 04/03/2014 17:08



dans le doute et pour cet usage, on ne prend pas de risques



Marie-Neige 23/02/2014 00:23


Quelle ingénieuse recette avec un minimum d'ingrédients. Merci, bisous.