Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cristinou

abricot

Je dois avouer que cette étude m'a donné beaucoup de mal, étant donné le grand nombre d'ingrédients qu'il contient, mais je n'ai pas regretté ce travail. Le sérum obtenu donne effectivement un teint de pêche, il n'est pas gras, mais nourrit bien ma peau, pourtant sèche. Il se suffit à lui-même comme soin de jour pour une peau ensoleillée...

Ce soin est né, suite à une demande de mon amie Mag, qui voulait  un sérum biphasé 

En voici la recette qui est un peu longue, mais assez facile, et le résultat en vaut la peine :

Préparer la phase huileuse en faisant fondre :

1cc de BTMS

1cc d'huile de maîs

puis ajouter en fouettant :

1cc d'huile de soja

1cc d'huile de rose musquée ou 1cc de macérat** de baies d'églantiermed_beau_rosier_genre_canina_visoflora_14675

2cc de macérat** de zests d'orange dans huile d'abricot

2cc de macérat** de carotte et d'urucum

2cc d'huile de son de riz

2 capsules de vit E

1 pincée de mica marron

med_eglantier_visoflora_8144

1 pincée de mica or

Préparer la phase aqueuse

45ml d'hydrolat ou d'infusion de rose

1cc d'extrait glycériné**de camomille maison

1 pincée de sel

1 pincée d'acide citrique

1ml d'acide lactique

2ml de farnesol

1 pincée de gomme adragante

mélanger les ingrédients et épaissir au mixer avec la gomme adragante

MELANGER LES 2 PHASES QUI SE RESEPARERONT, puisqu'il s'agit d'un bi phasé, puis ajouter les actifs suivants:

5gt de bisabolol ou extrait glycériné maison de camomille

4ml de silicone végétal

4ml de complexe NFF

1cc d'extrait aromatique d'abricot

1/2cc d'extrait d'amande amère

2ml d'HE de clémentine

1ml d'extrait de fruits de la passion

1% de conservateur

Vous pouvez modifier les ingrédients selon ce que vous possédez et obtenir quand même un excellent sérum bi phasé!

Commentaires

waouh quel travail ! c'est vraiment très complet. Encore une fois tu as fait fort Cristine. Bravo

Posté par framboise, 24 août 2009 à 21:44

framboise, merci beaucoup!

Posté par Cristine, 24 août 2009 à 22:06

Quel travail! c'est ce qui s'appelle une passion non?^^ Effectivement c'est long, mais ce sérum est génial,à tester rapidement!
Gros bisous Cristine

Posté par Muffin, 25 août 2009 à 08:14

J'espère bien que tu vas le faire Mag!

Posté par Cristine, 25 août 2009 à 08:17

quelle patience,bravo

Posté par soleil41, 25 août 2009 à 09:42

et ça doit sentir très bon !!

Posté par Claire, 25 août 2009 à 14:03

ouh lala ,quel boulot ,bravo
ou trouves tu ,ton huile mais et soja
et les baies eglantier
merci de ta reponse

Posté par letis, 25 août 2009 à 17:19

Létis, c'est vrai qu'il y a beaucoup d'ingrédients, mais le résultat en vaut la peine; J'achète mes huiles en biocoop, mais tu peux remplacer soja par olive ou avocat, et maïs par tournesol. Les baies d'églantier se ramassent en ce moment, ce sont les petites boules de "poil à gratter" de notre enfance, ou les fruits des rosiers canina, rosiers à confiture. On les appelle aussi cinnorhodons chez les herboristes. Je poste une photo

Posté par Cristine, 25 août 2009 à 18:02

je te remercie de ta reponse cristine

Posté par letis, 25 août 2009 à 21:49

Je rejoins tout le monde. C'est vraiment un travail de longue haleine ce que tu as fait !

Posté par Marrey, 25 août 2009 à 22:45

Cristine, pour les baies de cinnrhodon, tu les ouvres et tu fais macérer les graines contenues à l'intérieur ? j'ai cru comprendre que c'était ces petites graines qui avaient des vertus, c'est à partir de ces graines que l'huile est extraite ; et puis les petites poils qui grattent, autant ne pas les retrouver dans le macérat parce qu'ils sont vraiment très fins ; comment fais-tu ?.

Merci.

Posté par Catherine, 01 septembre 2009 à 11:01

Pour garder toutes les vertus, je mixe grossièrement les baies séchées entières dans l'huie, Catherine!

Posté par Cristine, 01 septembre 2009 à 11:04

Commenter cet article