Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cristinou


ATTENTION :

L'utilisation des Huiles Essentielles n'est pas sans danger et il est IMPERATIF de lire ce qui suit avant de vous lancer dans leur utilisation. Dans certains cas, leur usage est déconseillé, dans d'autres leur usage est soumis à quelques règles de prudence :


Chez la femme enceinte :
déconseillées dans les premiers mois de la grossesse !
... et même utilisation strictement interdite (risque abortif) avec certaines HE !

o Employez les huiles essentielles avec modération et précaution. Elles sont très puissantes.

o Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les muqueuses, sur les yeux ou le contour des yeux. En cas de contact, appliquez abondamment une huile végétale, puis consultez un médecin.

o Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.

o Certaines huiles peuvent être irritantes pour les peaux sensibles. La majorité des huiles essentielles s'emploient diluées dans une huile végétale sur la peau. Nous vous recommandons de toujours effectuer un test de tolérance cutané dans le pli du coude pendant au moins 24 heures avant toute utilisation à l'état pur ou dilué sur la peau. Si vous observez une réaction (rougeur, irritation, picotement,…), n'utilisez pas le mélange.

o Certaines huiles sont photosensibilisantes (angélique, orange, bergamote, citron…). Après application de ces huiles, ne pas s'exposer au soleil.

o D'une manière générale, les huiles essentielles sont déconseillées pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes épileptiques ou ayant des problèmes de santé graves. Sauf avis médical, n'utilisez pas non plus d'huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.

o Les injections d'huiles essentielles sont rigoureusement interdites.

o En cas d'allergies respiratoires, éviter d'inhaler directement les diffusions d'huiles essentielles.

o N'associez pas huiles essentielles et traitements médicamenteux.

o Consultez un médecin aromathérapeute pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale.

o En cas d'ingestion accidentelle, avalez plusieurs cuillérées d'huile végétale afin de diluer l'huile essentielle, contactez un centre anti-poison et consultez un médecin.

o En cas de doutes ou d'interrogations, n'hésitez pas à demander conseil à votre médecin.


     

Commenter cet article

Samia Rouchdi 17/03/2019 16:33

Jr veux une aide de votre part chére Christine pour me dire comment préparer un extrait aqueux de plantes merci

Cristinou 17/03/2019 19:24

c'est une façon de dire une infusion ou une décoction