Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cristinou

Naturel le liniment oléocalcaire tout prêt?

Voyons  de plus près  l'inci du liniment oléocalcaire le plus vendu 

 Olea Europaea Fruit Oil,huile d'olive ok

 Aqua eau ok

, Stearalkonium Hectorite, 

Le Stearalkonium Hectorite serait un quat. (la vérité sur les cosmétiques) 

  • Quats : Les quats et les polyquats (composés d'ammonium quaternaires) empêchent que les cheveux ne s'électrisent et améliorent le coiffage. Soit ils ne sont pas du tout, soit ils sont seulement partiellement biodégradables, et ont pour la plupart d'entre eux un léger effet irritant sur la peau. 
  • tout ça pour donner de la viscosité (utile?)

Caprylyl Glycol, chimique, interdit en Bio, comme tous les glycols.

Propylene Carbonate, chimique  Ce produit est irritant pour les yeux. Il peut irriter la peau.

Ethylhexylglycerin,  chimique:
Irritant reconnu pour la peau, les yeux et les poumons.
 

Calcium Hydroxyde, indispensable pour l'eau de chaux

Peg-8, Les PEG, PPG servent comme émulsifiants ou émollients. Ils sont fabriqués à partir de substances cancérigènes qui peuvent aussi être utilisées pour fabriquer des gaz de combat. Ils rendent la peau plus perméable … à d’autres substances nocives.

Tocopherol vit E ok (celle d'origine naturelle? J'en doute)

, Ascorbyl Palmitate, ester de vitamine C synthétique pour la conservation On sait qu'un ph inférieur à 8 ne nécessite pas de conservateur

Ascorbic Acid,anti oxydant, conservateur

Citric Acid.pour baisser le ph ok

 

On est loin de la description classique du liniment oléocalcaire avec seulement 2 produits : huile + eau de chaux

Jeunes mamans, faîtes le vous même c'est tout simple de l'huile d'olive, de l'eau de chaux et un soupçon de cire d'abeille

http://www.100100plantes.com/article-le-liniment-tout-simplement-112898650.html

 

On peut bien sûr en faire des versions plus élaborées, mais toujours naturelles

http://www.100100plantes.com/article-le-liniment-tout-simplement-112898650.html

Commenter cet article