Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Cristinou

Savon  à la potasse à froid, version dure
Savon  à la potasse à froid, version dure

Pour fabriquer du savon, il est indispensable de respecter les normes de sécurité : tablier, manches longues, gants

 ATTENTION DANGER AVEC LE SAVON : NE RIEN CHANGER AUX RECETTES SANS RECALCULER LA SOUDE ET LA POTASSE

Rappel :Un peu de chimie simplifiée qui aidera à comprendre pourquoi on peut faire un savon dur avec de la potasse (merci Ilhame)

On fait des savons depuis bien longtemps avec la lessive des cendres de bois. Celle-ci donne généralement de la potasse (contenant l’hydroxyde de potassium)  Cette lessive permet de faire du savon mou et pour le rendre dur, on rajoute du sel de table. (C'est la méthode Alep à chaud)
En effet, lors du mélange du sel ( NaCL) et de la potasse, il y a production de soude qui permet l’obtention d’un savon dur :
L'ajout de sel fait une double saponification soude/potasse  Le savon obtenu ne peut que durcir.
On fabrique de la soude avec du sel et de la potasse ce qui donne un savon dur
 le taux de sel sera choisi pour avoir une saponification à la potasse faible mais suffisante pour avoir un savon doux

Le poids de sel sera calculé entre 10 et 15% du poids des huiles selon la dureté souhaitée et la dureté des huiles et beurres choisis. Pour ne pas retrouver les grains de sel dans le savon, on le fera fondre dans l'eau de dilution de la potasse, avant d'y ajouter celle ci

Contrairement aux savons à la potasse mous, on choisira un surgraissage semblable aux savons à la soude

Pour obtenir un savon plus dur, j'ai opté pour des beurres, cette fois ci

 

Pour 500g d'huiles

30% de mon superbe beurre de karité bio, soit 150g

20% d'huile de noix de coco fraîche bio, soit 100g

10% de beurre de cacao brut bio, soit 50g

40% d'huile d'olive bio, soit 200g

90,34g de potasse pour un surgraissage à 10 (selon MMS the sage)

dans 150g à 180g de lait d'avoine reconstitué, où j'ai dilué à l'avance 75g de sel de Guérande.

comment faire

Pour bien intégrer le sel dans le lait, je l'ai mis sur plaque chauffante à 1 jusqu'à ce que les grains de sel aient disparu. Puis, laissé refroidir. J'ai mis  à graniter au congélateur pour éviter les émanations au moment de mélanger la potasse. Le lait a épaissi en crème lorsque j'ai intégré la potasse, mais pas changé de couleur

Puis je l'ai versé dans les huiles et beurres fondus et refroidis et mixé jusqu'à la trace (texture mayonnaise)

Cette fois ci la trace est arrivée très vite

Puis j'ai juste ajouté

10ml de fragrances sans allergène

et mis en moule 

démoulage dès le lendemain pour un savon bien dur (ouf) 

avec des bulles crémeuses et bien serrées

et un PH incroyable entre 7 et 8 au démoulage!

 

Commenter cet article

Christiane 26/03/2020 13:46

Bonjour ! Je suis en train de consulter votre explication qui me semble extra ! J’ai fait de la lessive de cendres et j’ai le l’huile d’olive. Si je prends 500 ml de lessive de cendres, combien d’huile d’olive et combien de sel mettre ? Vous pouvez me donner une recette et mode à suivre et que ça profite à d’autres également ? Merci beaucoup.

Cristinou 28/03/2020 10:39

tapez savon à la cendre sur le moteur de recherche, j'ai fait des essais pas trop concluants

Régina Pichette 12/09/2019 00:54

on n'a pas besoin de le laisser en cure 4 semaines comme avec la soude? il est utilisable tout de suite?

Cristinou 12/09/2019 08:30

Si bien sûr pour qu'il devienne bien dur, mais, selon le ph, parfois moins de 4 semaines

Claude 28/06/2019 09:43

Quel beau savon! Vendez vous les moules pour faire ce savon galet? Merci

Cristinou 28/06/2019 10:22

non, on les trouve sur ebay

Thomas 04/04/2019 05:32

Bon j'ai essaye avec du savon au café pour la cuisine.
C'est impossible de dissoudre autant de sel (15% des huiles) dans si peu de liquide (30% des huiles), même en chauffant tranquillement pendant 1 heure. Apres l'ajout de potasse dans la solution granitée, j'obtiens une belle purée. A que cela ne tienne, j'ai tout versé dans mes huiles et j'ai rincé plusieurs fois la bouteille de ma lessive avec les huiles. Un peu le bordel mais on y arrive.
Surgras a la trace (longue), cacao et marc de café puis moulage. Résultat incroyable !!!
Apres une nuit dans un moule enroulé dans une couverture (je voulais un gel total pour uniformiser la couleur), les savons sont magnifiquement chocolat/café, assez durs pour se démouler facilement et ayant la consistance du beurre froid. Je remarque des grains de sel (j'ai utilisé du gros sel) qui seront encore mieux pour l'effet "grattant". J'ai vraiment hâte de les essayer après la cure. Merci pour la recette potasse/sel a froid !!! Vu le résultat, je pense rester sur cette méthode pour tous mes autres savons

Cristinou 04/04/2019 07:35

je ferai une photo de mon sel dissous dans 180g d'eau pour 500g d'huiles la prochaine fois
mais ravie que ça vous ait plu!

Thomas 27/03/2019 09:23

Bonjour Christinou, d'abord félicitations pour ce blog référence dans la fabrication des savons en tout genre.
J'adore la douceur des savons a la potasse. J'utilise beaucoup de savons mous mais souhaitais essayer les savons durs, en gardant la potasse comme base de saponification. J'ai donc sacrement envie d'essayer la potasse et le sel.
J'ai une question technique: sachant qu'une solution est saturée en sel a 360 g/L, comment faites vous pour solubiliser 75 g de sel dans 150-180 mL de lait ( = 500 - 416/L). J'ai fait un essai hier en solubilisant ma quantité de sel dans l'eau, avant la potasse, mais a la fin j'obtiens un précipité très épais qu'il est difficile de verser dans les huiles. N'arrivant pas a tout récupérer, je pense fabriquer des savons bien trop surgras ...
Savonnement votre - Thomas

Cristinou 28/03/2019 06:44

Et bien non pour cette version lait/beurres, le savon est déjà dur au démoulage. Un ph d'à peine 8. J'ai laissé 4 semaines par précaution
Par contre pour la version aux huiles, il a fallu 5 bonnes semaines pour qu'il soit dur et il a fondu très vite

Thomas 28/03/2019 05:18

Merci pour la réponse. Une autre question: combien de temps pour la cure? Un classique 4 semaines ou c'est plus long (car j'imagine un peu plus mou du fait de la potasse)

Cristinou 27/03/2019 09:50

Bonjour et merci de votre intérêt
Je crois l'avoir expliqué dans le post :
j'ai fait fondre le sel à tiède en laissant le brecher sur la plaque à 1 pendant plusieurs heures
laissé refroidir et fait graniter au congélateur (je travaille toujours ainsi mes bases de lessive de soude/potasse afin d'éviter la chauffe du lait ou de l'eau et les émanations irritantes)
la lessive de potasse froide dans les huiles froides (c'est aussi ma méthode avec la soude)
et je n'ai pas eu de précipité, juste un léger épaississement du lait qui n'a pas gêné et aucun épaississement avec l'eau
cordialement