Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Cristinou

Méduses 2016 : la fruitée baobab/framboise peau sèche

Quelques jours à la mer avec mes princesses sont au programme :D

Je prépare donc quelques douceurs, dont cette méduse, incontournable de l'été, version fruitée pour peau sèche et sensible

même si l'été, on n'est pas sûr... Comme elle se garde très longtemps, ce n'est pas grave

Les ingrédients

hydrolat essentiel spécial peau sèche

multiplantes aux vertus hydratantes et apaisantes

gellubra ** fait maison

hydratant apaisant adoucissant

poudre de psyllium

Le gel de psyllium permet de détoxifier la peau de ses impuretés. Il absorbe les toxines et les bactéries. Le psyllium est également utilisé pour apaiser les irritations cutanées diverses.

Les fibres polysaccharidiques de psyllium sont donc hydratantes, apaisantes et détoxifiantes. Ces fibres sont hydrosolubles et permettent d’améliorer la viscosité et le toucher des émulsions.

poudre de baobab

a poudre du fruit du baobab est très riche en vitamines B, C, en calcium, en magnésium, en anti oxydants qui permettent de faire reculer le vieillissement des cellules

filmogène, hydratante, anti-oxydante, effet tenseur, riche en calcium pour des propriétés régénérantes

sa texture permet également d'en faire un gel très hydratant, émollient et lissant pour la peau

arome naturel de framboise

naturel, sans colorant, sans conservateur, sans allergènes, sans OGM

une odeur très gourmande

La Formule en g ou %

75 hydrolat spécial peau sèche

7 gellubra **

1 conservateur 

10 de poudre de psyllium

5 poudre de baobab

2 arome naturel de framboise

mélanger énergiquement

laisser la méduse durcir et prendre forme pendant 24h, passer une ficelle avec une grosse aiguille, ou pas

Utilisée mouillée sur la peau du visage, cette méduse dépose tous ses bons actifs hydratants

La peau est toute douce et à croquer

les ingrédients sont dans ma boutique

les** sont à fabriquer, utiliser si nécessaire le moteur de recherche pour trouver la recette

Commenter cet article